Des gobelets biosourcés arrivent bientôt chez Wobz

Nous vous présentons un produit en cours de développement, le gobelet biosourcé. En effet, les consommateurs sont de plus en plus friands de produits écologiques / biodégradables / compostables. Cela vient d’une récente prise de conscience écologique au niveau sociétal. Les industries s’y sont donc intéressées ce qui nous permet de pouvoir lancer, nous aussi, ce type de produits.

Le gobelet biosourcé est un réel challenge pour Wobz, puisqu’il a fallu trouver une véritable solution écologique.

Le cycle de vie d’un produit

Avant tout, faisons le point sur notre impact écologique actuel pour pouvoir faire mieux :

l’extraction de la matière première. Nos gobelets sont faits à partir de polypropylène (PP), le plastique le moins polluant d’entre tous. Cependant, le plastique reste du pétrole, il s’agira donc de trouver une nouvelle matière première ou une meilleure combinaison de matériaux.

La production / fabrication.

C’est l’étape des transformations, celle du pétrole en plastique et de ce dernier en une forme de gobelet. Il faut bien sûr prendre en compte la pollution due à la production et au transport. La meilleure solution dans ce cas est de trouver un partenaire français ou proche de la France pour limiter notre impact. la vie du produit. Elle correspond à l’utilisation qu’en fait le consommateur : passage au lave-vaisselle, réutilisation. la fin de vie. Elle commence lorsque le consommateur jette le gobelet. Le PP étant une matière recyclable, il peut être trié et réutilisé dans la fabrication d’autres objets. La nouvelle matière que nous allons proposer devra, elle aussi, être recyclable. 

Nos critères 

Vous l’aurez compris, nos gobelets sont déjà peu polluants, mais des efforts peuvent être faits. De plus, les produits Wobz sont de qualité, le gobelet biosourcé n’échappera donc pas à la règle et devra correspondre à des critères de qualité indispensables, comme : 

La possibilité de recycler et réutiliser le produit
La résistance du gobelet à la chaleur (pour les boissons chaudes et le passage au lave-vaisselle)
Une impression aussi belle que sur les gobelets classiques Une production la plus locale possible
Ces critères sont essentiels selon nous, il n’est pas concevable de produire un produit plus énergivore que nos gobelets actuels ou encore de négliger la qualité de nos produits.

La phase de recherche et développement 

Le développement de ces gobelets biosourcés a nécessité de longs temps de réflexion pour trouver la meilleure solution. Notre challenge est d’obtenir l’empreinte écologique la plus faible possible, tout en répondant à notre cahier des charges. La première solution a été de produire des gobelets en bois. Cette solution était parfaite au niveau de l’impression. En revanche, le bois n’étant pas étanche, son utilisation devenait impossible. D’autant plus que les milliers de gobelets vendus chaque année sur nos sites, auraient eu un impact énorme sur les forêts. Des points négatifs plutôt importants donc.
La seconde solution a été le gobelet composé de canne à sucre et de noyaux d’avocats. Ce gobelet a passé la phase d’impression sans problème. Mais d’autres aspects ont influencé notre choix. Tout d’abord au niveau de la production, nous aurions eu des problèmes de sourcing car les producteurs de canne à sucre ne se trouvent pas en France, mais plutôt à des milliers de kilomètres (cf: le Brésil). En plus d’une production lointaine, celle-ci nécessite énormément d’eau, et par conséquent, a un fort impact environnemental. Et pour finir, le gobelet en canne à sucre et noyaux d’avocats a une faible résistance à la chaleur, il s’est par exemple déformé après un passage au lave-vaisselle.
La troisième solution vient d’un de nos partenaires. Un gobelet labellisé par une norme européenne de référence dans les objets recyclés. Cependant, lorsque nous souhaitions avoir plus d’informations sur la provenance et la fabrication de ces gobelets, nous ne recevions pas de vraies réponses. Cela nous a alertés et poussés à mettre ce choix de côté.

Le résultat final

Nous venons de le voir, la phase de recherche et développement a été longue et fastidieuse. Heureusement, une solution répondant à tous nos critères a finalement été trouvée.

Une matière composée à 60% de copeaux de bois venant des déchets d’une scierie et à 40% de plastique recyclé provenant d’huiles industrielles. 100% de déchets créant un tout nouveau produit. Au niveau écologique, le fait d’utiliser uniquement des déchets de production est très avantageux, car cela signifie que nous n’extrayons pas de nouvelles matières premières. Un cercle vertueux qui recycle pour réutiliser.
Une vraie proposition écologique et un marché en pleine croissance devraient annoncer de belles ventes.

Pour quand ?

Le gobelet biosourcé est actuellement en fin de développement. Des tests d’impression sont en cours pour proposer la meilleure qualité possible ainsi qu’une bonne tenue des visuels. Selon des sources proches, il devrait arriver fin 2021 / début 2022.
En attendant ce merveilleux nouveau gobelet, découvrez notre nouveau verre INAO en verre. Un produit déjà proposé à la vente, en tritan, et qui vient d’être ajouté à notre catalogue de produits le mois dernier. Ce nouveau produit répond à une forte demande de nos clients pour des évènements comme des foires ou des dégustations.

Il ne nous reste plus qu’à vous dire SANTÉ !