Le sport est une de vos résolutions de l’année ? Vous voulez vous lancer un challenge ? Vous désirez vous surpasser ? Le marathon représente tout ça. Faire un marathon est une épreuve physique mais avant tout psychologique. Sa préparation demande une réelle volonté de dépasser ses limites et de l’ambition. À la clé, un bien-être intérieur.

Si tout cela vous parle, alors, retenez bien que le 17 octobre 2021 aura lieu le marathon de Paris. Après avoir dû annuler le marathon 2020, pour cause de pandémie mondiale, le Schneider Electric Marathon de Paris a tout de même voulu établir une date en 2021.

L’origine du Marathon

Se préparer pour le marathon c’est bien mais il est intéressant de connaître l’histoire de ce sport et ses origines.

Pourquoi ce sport s'appelle “Marathon” ? Pourquoi les coureurs parcourent 42.195 km ? Quel est le record actuel ? ou bien quels sont les bienfaits du marathon sur le corps et la santé ?

Son nom :

Deux hypothèses s’opposent tout en ayant des points en commun pour expliquer l’origine du nom “Marathon”.

Les deux possibilités se déroulent en Grèce avec comme personnage principal : Phidippidès (un messager grec). La première version raconte que le messager aurait couru de la ville de Marathon, en Grèce, à Athènes pour délivrer un message. Une fois sa mission accomplie, il rendit son dernier souffle.

La deuxième version est celle d’un historien grec, Hérodote. Les Perses ayant débarqué à Marathon, Phidippidès aurait eu pour mission d’aller chercher de l’aide à Sparte (environ 152 km plus loin), sauf qu’il ne revint jamais.

Sa distance :

Le premier marathon a été couru en 1896, à l’occasion des Jeux Olympiques d'Athènes. La distance du marathon était de 40 km, ce qui correspond aux kilomètres séparant la ville de Marathon à Athènes, pour rendre hommage à Phidippidès. C’est Spyrídon Loúis, un berger grec, qui avait remporté la victoire avec un temps de 2 h 58 et 50 secondes.

En revanche la distance officielle de 42.195 km pour les marathons date de 1908. Cette année, les Jeux Olympiques se sont déroulés à Londres. Il était convenu que le marathon fasse 26 miles (41,8 km). Mais la famille royale a eu des exigences qui ont allongé la distance de la course, pour arriver à une distance de 42,195 km.

Depuis, cette distance a été officialisée (en 1921) et est respectée partout dans le monde.

Les records au marathon :

En 1960, un coureur nommé, Abebe Bikila, est arrivé premier au marathon des Jeux Olympiques de Rome, après avoir fait la course entièrement pieds nus !

Les records au marathon sont actuellement détenus par deux Kényans. Eliud Kipchoge est le détenteur du record du monde masculin, pour avoir couru le marathon de Berlin de 2018, en seulement 2 h 01 et 39 secondes. Le record du monde féminin est détenu par Brigid Kosgei, elle a traversé la ligne d'arrivée 2 h 14 et 4 secondes après le départ du marathon de Chicago en 2019. Quel sera le prochain record ?

L’histoire du Marathon de Paris

Chaque année le Schneider Electric Marathon de Paris rassemble 60 000 coureurs, de toutes les nationalités, prêts à se surpasser. Ils ne courent pas seuls, les Parisiens, touristes et autres curieux sont là pour les encourager.

Ce défi, que représente la course, traverse tout Paris : l’Arc du Triomphe (le départ), Champs Elysées, Concorde, Place de la Bastille, bois de Vincennes, bois de Boulogne et bien sûr la Tour Eiffel.

Le premier marathon s’étant déroulé à Paris date de juillet 1896 et reliait Paris à la ville de Conflans. En revanche la 1ère édition du Marathon de Paris date, elle, du 18 septembre 1976, c’est-à-dire 80 ans plus tard ! Aujourd’hui le Marathon de Paris est dans le top 3 des marathons (en nombre de participants) avec ceux de New-York et Chicago.

La préparation d’un marathon

La durée de préparation de votre marathon dépend de votre niveau en course. Comptez au moins 6 mois de préparation pour un débutant, et environ 2 mois et demi pour un coureur ayant déjà une forme physique (pratique sportive régulière).

L’idéal pour un débutant est de se mettre progressivement à la course à pied (si cela n’est pas déjà le cas).

Bien sûr avant de vous lancer dans la préparation d’un marathon il convient de faire un check-up total auprès de votre médecin. Ne commencez pas votre préparation sur un coup de tête, établissez une stratégie de préparation qui convient à votre corps et votre capacité physique.

Si vous êtes débutant, commencez au minimum 6 mois avant le marathon à courir au moins 2 fois par semaine en courant 1h et progressivement augmentez le temps d’entraînement. Arrivé à un certain point de l'entraînement, il faut être conscient que vous devrez consacrer 8 à 12 h par semaine (en comptant la course, les étirements, etc) à la préparation de votre marathon.

La préparation passe par différents points :

  • L’alimentation : éviter les aliments industriels/transformés. Pour une alimentation saine, variée et équilibrée, optez pour de la viande blanche, du poisson, des fruits, des légumes, des œufs, du riz, du pain complet, de la patate douce, et des graines telles que des amandes, noix, etc. Pensez aussi à faire une cure de magnésium, si vous êtes sujet aux crampes.
  • L’hydratation : respectez absolument votre besoin d’hydratation : 1.5 à 2L d’eau par jour ! Que ce soit de l’eau pure, du thé ou autres, il ne faut pas manquer cette étape. Pour cela, gardez auprès de vous une gourde que vous pourrez emmener de partout avec vous : que ce soit pendant votre entrainement, pendant votre journée ou bien pendant votre marathon. Rien de mieux pour vous motiver qu’une gourde personnalisée. 2 modèles sont proposés sur Wobz. La première gourde personnalisée a un côté plus sportif. La deuxième gourde personnalisée est plus citadine et design.
    Pour un cadeau ou pour vous-même n’hésitez pas à inscrire des mots d’encouragement sur votre gourde, ou avec le logo ou la médaille du Marathon de Paris pour garder un œil sur vos objectifs.
  • L'équipement : il faut évidemment bien choisir votre équipement. Cela passe par les éléments-clés de votre routine sportive (comme la gourde réutilisable, les chaussettes de contention, les ceintures pour accrocher votre gourde, ou les chaussures de running), mais aussi dans les vêtements (où vous êtes à l’aise, qui respirent et ne frottent pas sur des parties sensibles). Pour les chaussures, prenez une pointure au-dessus de la vôtre.
  • La préparation physique : un vaste sujet et absolument essentiel ! Établissez un plan d’entraînement qui correspond à vos capacités. Nous vous conseillons de suivre les conseils de coureurs de marathon ou de coach sportifs, ils seront plus à même de vous conseiller et de vous aider dans votre préparation.
    Il est primordial de s’étirer après l'entraînement ou quelques heures après, mais aussi les jours sans entrainements ! Le yoga pourrait également vous être bénéfique.

La récupération :

Après avoir vécu toutes ces sensations, votre corps mérite bien une semaine de vacances ! Votre corps a besoin de récupérer après tout cet effort physique, et même mentalement il est important que votre esprit se repose. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas en arretant le sport une semaine, que votre capacité physique va se dégrader, au contraire vous reprendrez doucement sur une bonne base. Si l’envie de faire du sport est trop forte, optez pour de la natation, ne forcez pas, allez-y en douceur !

Dans tous les cas n’oubliez pas les fondamentaux de l’hydratation alors munissez-vous de votre gourde personnalisée et buvez au moins 1.5L d’eau par jour.

Pratiquer la course a beaucoup de bienfaits pour le corps. La course d’endurance renforce votre cœur en augmentant son volume, elle entretient vos vaisseaux sanguins, évite l’atrophie musculaire, et bien d’autres choses. Certes il y a beaucoup de points positifs à courir un marathon, mais cela doit être fait pour le plaisir et dans le respect de votre santé !

Si vous n’êtes pas sportif, challenger vous d’abord sur un semi-marathon, allez-y graduellement plutôt que de viser trop haut au risque de vous blesser. La préparation nécessite de la patience, c’est sur le long terme que vos efforts paieront et que vos capacités physiques s’amélioreront.

Si vous n’êtes pas du côté coureur mais plutôt visiteur, prêt à encourager vos proches et tous les autres participants, vous vous demandez peut-être comment suivre les coureurs du marathon de Paris ? L’organisateur du Marathon de Paris a mis en place une application qui permet aux spectateurs de rechercher un coureur et de suivre sa progression en le localisant en temps réel. Cette application est disponible sur Android et IOS.